Grundig, plus de 70 ans d’expérience - et ce n’est que le début !

  • Heinzelmann

  • 5050W/3 D

LES ANNÉES 1945-1954

L’histoire de Grundig commence comme celle d’une entreprise allemande traditionnelle, fondée en 1945 et rapidement devenue célèbre grâce à la radio Grundig.

Au terme de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne est en ruine, ainsi que la plupart des postes de radio, mais les nouvelles productions sont étroitement contrôlées par les Alliés. Un vendeur de radios, Max Grundig, saisit l’opportunité et crée la Heinzelmann, une radio Grundig sans tube qui, officiellement, n’est pas une radio.

La Heinzelmann connaît un succès fulgurant et Grundig est très vite en mesure d’ouvrir une usine. Un succès bientôt suivi par le premier téléviseur Grundig, spécialement développé pour la première chaîne de télévision allemande lancée en 1952. La même année, Grundig met au point le premier magnétophone portable.

Au milieu des années 50, Grundig devient le premier fabricant de radios en Europe avec des usines à Nuremberg, Francfort et Karlsruhe.

  • 7080 W/3 D

  • UKW-Concert-Boy 58

LES ANNÉES 1955-1964

Au cours de la décennie suivante, Grundig est à la pointe de l’électronique grand public avec de nombreux nouveaux produits : le transistor radio portable Grundig, des magnétophones, des dictaphones et des lecteurs de musique avec son stéréo.

En 1957, Grundig acquiert une participation majoritaire chez les fabricants de machines à écrire Triumph et Adler, ce qui se traduit par la création, à Bayreuth, de la plus grande usine de magnétophones du monde. En 1960, Grundig s’exporte hors d’Allemagne pour la première fois en ouvrant une usine de magnétophones à Belfast, en Irlande du Nord, suivie d’une seconde à Nuremberg-Langwasser en 1962.

L’année 1960 voit le lancement de nouvelles chaînes de télévision et, en réponse, les téléviseurs Grundig sont optimisés pour recevoir la VHF, ainsi que la première télécommande à ultrasons sans fil.

Dans le secteur de la hifi, Grundig lance un système modulable avec des composants distincts (radio, amplificateurs stéréo, lecteur de disques, magnétophone, haut-parleurs séparés et même un dispositif audio 3D). Les utilisateurs peuvent ainsi créer leur propre système hifi en fonction de l’agencement de leur salon.

  • Satellite 205

  • T 1000 Color

  • Automatic Cassette Radio C 201 FM

LES ANNÉES 1965-1974

En 1965, Grundig ouvre une deuxième usine à l’étranger, au Portugal. L’année suivante, Grundig a déjà vendu 16,5 millions d’appareils dans le monde entier.

1967 voit l’introduction de la télévision en couleurs et Grundig répond avec une gamme de produits attrayants. En 1969, une nouvelle usine de téléviseurs Grundig débute sa production à Rovereto, en Italie, suivie l’année d’après par une nouvelle usine de téléviseurs couleur et une usine de production de matières plastiques à Nuremberg-Langwasser.

Grundig dévoile son premier lecteur de cassette compact en 1967 et, plus tard, son lecteur de cassette pour les voitures. En 1969, Grundig lance son premier amplificateur hifi en Europe avec égaliseur intégré, qui se classe parmi les modèles les plus performants sur le marché. Au début des années 70, des améliorations spectaculaires sont obtenues en matière de son, notamment avec la lecture quadriphonique des canaux stéréo.

L’autre avancée majeure de cette décennie concerne l’enregistrement vidéo, avec l’avènement du magnétoscope. Grundig lance également un radio-réveil avec affichage digital plutôt qu’analogique et une nouvelle radio pour la voiture avec recherche automatique des stations.

En 1972, Grundig GmbH devient une société d’actionnariat, Grundig AG. À partir de cette année, la société d’électronique Philips commence à prendre des parts dans la société Grundig.

  • Compact System Studio 3000

  • Weltklang WKC 2835 VD

  • Cinema 9000

  • Video 2000

LES ANNÉES 1975-1984

La seconde moitié des années 1970 voit la technologie des autoradios progresser rapidement. Grundig équipe ses autoradios d’un récepteur pour les moyennes ondes et VHF, d’un magnétophone, d’une fonction de recherche électronique de station et d’un décodeur pour les annonces de circulation.

En 1978, Grundig commence la production de magnétoscopes dans une nouvelle usine à Nuremberg-Langwasser. Grundig établit un nouveau standard pour les magnétoscopes avec la possibilité d’enregistrer sur les deux faces de la cassette, ce qui rend rapidement les magnétoscopes classiques obsolètes.

Grundig lance le premier vidéoprojecteur couleur en Allemagne, tandis que les utilisateurs, en 1981, se réveillent le matin au son d’un radio-réveil parlant. En 1982, Grundig lance sur le marché la deuxième génération de bloc-notes électronique.

Grundig poursuit sa stratégie visant à devenir un fournisseur multi-produits dans le secteur de la vidéo en produisant de nouveaux magnétoscopes VHS, ainsi qu’une gamme d’appareils et d’accessoires pour le télétexte.

En 1984, Philips a encore renforcé sa participation dans Grundig et Max Grundig cède la gestion commerciale de la société.

LES ANNÉES 1985-1994

En 1985, la nouvelle génération de magnétoscopes Grundig se distingue par un système innovant d’affichage en temps réel de la position de la cassette. Grundig présente également un récepteur TV satellite pour la première fois au salon international de la radio et de la télévision.

En 1986, Grundig lance sur le marché le premier poste de télévision couleur produit en masse, avec la technologie 100 Hertz. Les images tremblantes sur les grands écrans appartiennent désormais au passé, et les écrans se font de plus en plus grands. Ce téléviseur Grundig devient le modèle le plus vendu et il faut attendre longtemps pour se le procurer.

En 1988, Grundig contribue à un projet de recherche européen dans le but de développer une norme HDTV compatible avec un magnétoscope VHS.

En décembre 1989, la société pleure son fondateur, le Dr Max Grundig, décédé à l’âge de 81 ans.

Au début des années 1990, Grundig s’implique dans le développement d’un nouveau système radio terrestre Digital Audio Broadcasting (DAB). Grundig introduit le premier récepteur pilote DAB en 1994.
Grundig continue à diversifier sa gamme de produits en entrant sur le marché de la téléphonie avec un téléphone sans fil en 1991.

En 1993, les téléviseurs Grundig bénéficient de nouvelles technologies, notamment un format 16:9 pour la transmission des signaux, ainsi que de tout nouveaux écrans anti-poussière et anti-reflet offrant une excellente qualité d’image.

Dans le même temps, Grundig introduit le système de communication pour hôtel ASIS, qui offre sécurité, divertissement et information 24 heures sur 24.

Philips prend entièrement le contrôle de Grundig sur le plan économique en 1993.

En 1994, Grundig réalise une première mondiale : une chaîne hifi sans fil, qui reçoit les signaux par commande infrarouge.

  • Planatron

  • DCR 200 DAB

  • Fine Arts

  • OVATION CDS 6380 S

LES ANNÉES 1995-2004

En 1995 et 1996, Grundig introduit de nouveaux produits révolutionnaires : des systèmes audio 3D aux téléviseurs avec guidage interactif de l’utilisateur, en passant par le plus petit récepteur satellite au monde. Le téléviseur Planatron à écran plat peut être accroché au mur aussi facilement qu’un cadre, et peut être utilisé pour des fonctions multimédia grâce à son exceptionnelle qualité d’image et de son. Peu de temps après, sort un téléviseur intelligent Grundig avec accès à Internet.

Des avancées sont également réalisées en matière de dictaphones numériques, grâce au nouveau logiciel de reconnaissance vocale appelé VoiceOffice mobil en 1998.     

1997-1998 voit la fin de la participation de Philips dans l’entreprise. Grundig met fin à ce partenariat en raison des performances insatisfaisantes et d’une baisse de la présence mondiale de Philips dans l’électronique grand public.

À la fin de juin 2000, le siège de la société est transféré de Fürth à Nuremberg-Langwasser. Grundig investit alors plus de 50 millions de marks dans de nouveaux bâtiments et infrastructures.    

Grundig a su anticiper l’énorme potentiel de la technologie MP3, en devenant l’un des leaders du marché. Grundig se tourne résolument vers l’avenir de l’info-divertissement multimédia en lançant plus de 40 nouveaux produits au salon mondial de l’électronique grand public (IFA) en 2001. Les téléviseurs et les lecteurs de DVD de Grundig définissent de nouvelles normes en matière de technologies, de conception sophistiquée, d’interaction et de modularité pour le home cinéma.

Grundig poursuit ses avancées en matière de systèmes hifi de voiture, notamment avec la navigation automobile et la radio numérique, qui font partie des nouveautés présentées au salon de l’Auto de Genève en 2001.

En avril 2003, l’augmentation rapide des coûts de production et les difficultés du marché européen très déflationniste et extrêmement concurrentiel conduisent Grundig AG à engager une procédure d’insolvabilité.

Toutefois, grâce à leur dévouement, les employés de Grundig atteignent des objectifs dépassant de loin ceux définis par les administrateurs. Par conséquent, le 1er mai 2004, Grundig Intermedia GmbH lance son activité commerciale, basée à Nuremberg. Suite à des négociations intensives, la division Home Intermedia System de Grundig AG est sauvée. Cela comprend en particulier les secteurs classiques du divertissement à domicile et les activités de R&D et de services.

Les autres secteurs au sein de l’entreprise établie de longue date ont survécu également à la faillite et continuent de porter le nom de Grundig : Delphi Grundig, Grundig Car InterMedia System GmbH, Grundig SAT Systems GmbH et Grundig Business Systems GmbH.

Au cours de ces années, Grundig continue de dévoiler des produits exceptionnels en hifi et télévision, avec un son hors du commun, une qualité d’image époustouflante et des fonctionnalités de transmission sans fil dans toute la maison, offrant une expérience extraordinaire aux utilisateurs de téléviseurs Grundig.

  • GEBM 34000 XP

DE 2005 À AUJOURD’HUI

En 2007, Grundig Intermedia GmbH intègre Arçelik A.Ş., un fabricant d’appareils électroménagers faisant partie d’un conglomérat coté en bourse, Koç Holding, figurant lui-même parmi les 200 plus grandes entreprises mondiales. Arçelik est une société turque qui emploie 27 000 employés sur 14 sites de production, répartis dans six pays à travers le monde. Le groupe distribue ses produits dans plus de 130 pays sous 10 marques différentes : Arçelik, Beko, Grundig, Blomberg, elektrabregenz, Arctic, Leisure, Flavel, Defy et Altus.

De 2011 à 2015, Grundig est le partenaire technologique officiel de la Ligue allemande de football, et en 2013, la marque acquiert les droits de nommage du stade de Nuremberg.

Grundig est maintenant l’un des plus importants fabricants d’appareils électroniques de divertissement, de petit électroménager et de gros électroménager. En élargissant son portefeuille de produits au secteur de l’électroménager en 2013, Grundig est devenue ainsi la seule marque européenne à couvrir tous les segments de l’électronique grand public.

Le siège de la société se trouve à Istanbul et compte actuellement140 employés. Au niveau mondial, 1 600 employés travaillent pour Grundig dans plus de 65 pays.

Aujourd’hui, le portefeuille est complet, allant des lecteurs MP3 aux téléviseurs intelligents Grundig LED en 3D de 65 pouces, en passant par les appareils de coiffure et les aspirateurs, les fours, les lave-vaisselle et les lave-linge. Grundig continue de recevoir d’excellentes évaluations lors des tests de produits réalisés par l’association de consommateurs allemande.

Grundig porte ses efforts sur l’innovation, la qualité, l’extension de sa gamme de produits et sur les nouveaux investissements.

Retour en haut de page